logo
Canada’s Dance Magazine
  • PRINT
  • ONLINE
  • LIVE

Column

Tips for Teachers | Astuces pour professeurs

The Teacher-Musician Relationship | La relation entre enseignant et musicien

By Katharine Harris, Canada's National Ballet School

Is one dance class better than another because it has a live musician? Not necessarily. Any dance class can be a great opportunity for a student to learn and grow; there is no “better” in this case. However, working with live musicians can provide additional advantages for your students. While financial constraints can prevent smaller studios from regularly employing live musicians, even occasional exposure to live music in class can be beneficial. Here are some tips for both musicians and teachers on how to work well together and create the best possible experience for your class.

Teachers
• Communicate well with your musician. If you haven’t worked together before, or your musician is new to playing for dance, take a moment to be sure your instructions are clear and that your musician knows what style and tempo of music you want.
• Really listen to your musician’s questions, and answer clearly. Your interaction with the musician will engage students in the importance of musical choices and will also serve as a model for those students working toward a teaching career.
• Develop a series of hand signals that you and your musician mutually agree upon so that you can communicate about tempo or volume, or request a stop from afar without having to project above the sound. For example, ballet teachers generally clap when they want to stop an exercise part way through.
• Remind your students that the musician is contributing to the class as much as they are. You all feed off each other’s energy and respond to each other’s participation. Ensure students stay aware of the location of the musician in the studio and don’t block his or her view of the teacher or the group currently dancing. This visual connection is important.
• Consider your language and what that conveys. Although commonly used, “accompanist” suggests a different relationship to the class than that conveyed by “musician”.

Musicians
• Communicate well with your teacher. Be sure you know what they’ve asked of their students and that you understand what a specific exercise requires from you.
• Learn lots of music, in many different styles, by memory. For pianists, it can be fun to surprise your students with the occasional song they recognize as a current pop hit.
• Familiarize yourself with the movements of the dance form you’ll be playing for, so you understand what style or styles of music are the most appropriate fit.
• Listen to and watch the teacher and also the students. Teachers may not always be able to articulate exactly what they mean when they describe the music they require for a certain exercise. By listening and watching you’ll be able to meet their request regardless.
• Remember: it’s not what you play; it’s how you play it. Be flexible and creative in your approach and make the music come alive.
• Consider asking the teacher if you can present a small lecture within their class. If they agree, take the time allotted to talk about music, help students hear what they should be listening for, clap out rhythms and explain time signatures so they can begin to understand musical structure.

 

La relation entre enseignant et musicien

Une classe de danse est-elle meilleure qu’une autre parce qu’un musicien joue live ? Pas forcément. Toute classe de danse peut être une bonne occasion d’apprentissage et de croissance pour l’élève ; il n’y a pas de « meilleure » dans ce cas-là. Toutefois, travailler avec un musicien en studio peut fournir des avantages additionnels à vos élèves. Alors que des contraintes financières peuvent empêcher les petits studios d’engager des musiciens sur une base régulière, même une exposition ponctuelle à la musique live en classe peut être bénéfique. Voici quelques conseils pour musiciens et enseignants sur les bonnes relations de travail afin que vous puissiez fournir la meilleure expérience possible à votre classe.

Enseignants
• Communiquez de façon claire avec le musicien. Si vous n’avez pas encore travaillé ensemble ou si le musicien commence à jouer pour la danse, prenez un moment pour vous assurer que vos instructions sont comprises et que le musicien saisit le style et le tempo que vous cherchez.
• Écoutez attentivement les questions du musicien et répondez-y clairement. Votre interaction avec le musicien sera d’intérêt pour les élèves quant aux choix musicaux et servira d’exemple pour les élèves qui s’intéressent à une carrière en enseignement.
• Développez une série de gestes de la main avec le musicien afin que vous puissiez communiquer de loin votre intention sur le tempo, le volume ou un arrêt sans avoir à projeter votre voix par-dessus la musique. Par exemple, souvent, le professeur de ballet applaudira s’il veut interrompre un exercice avant la fin.
• Rappelez à vos élèves que le musicien contribue à la classe autant qu’eux le font. Vous vous nourrissez tous de votre énergie et vous réagissez à la participation de l’autre. Assurez-vous que les élèves considèrent l’emplacement du musicien dans le studio et qu’ils évitent de se mettre entre celui-ci et vous ou les autres élèves qui dansent. Le lien visuel entre le musicien et la classe est important.
• Considérez l’importance de votre choix de mots. Bien qu’employé communément, le terme « accompagnateur » suggère une relation à la classe différente que le terme « musicien ».

Musiciens
• Communiquez de façon claire avec l’enseignant. Assurez-vous de saisir ce qu’il demande des élèves et de comprendre votre apport aux différents exercices.
• Apprenez par cœur beaucoup de musiques de styles variés. Pour un pianiste, il peut être amusant de surprendre vos élèves à l’occasion avec une chanson qu’ils reconnaissent comme un succès de radio.
• Familiarisez-vous avec la gestuelle du style de danse pour laquelle vous jouez afin de comprendre quels styles de musique s’y prêtent le mieux.
• Écoutez et observez l’enseignant ainsi que les élèves. L’enseignant ne sera pas toujours capable d’expliquer clairement la sorte de musique dont il a besoin pour un certain exercice. L’écoute et l’observation vous permettront de répondre à sa demande, peu importe.
• Rappelez-vous : ce n’est pas ce que vous jouez, c’est votre façon de jouer. Soyez souple et créatif, donnez vie à la musique.
• Pensez à demander à l’enseignant si vous pouvez donner une courte conférence pendant la classe. S’il veut, profitez-en pour parler de musique, aider les élèves à comprendre les choses auxquelles ils peuvent porter attention dans la musique, taper des rythmes à la main et expliquer les mesures afin qu’ils puissent commencer à comprendre la structure musicale.

You May Also Like...

LISTINGS THIS WEEK