logo
Canada’s Dance Magazine
  • PRINT
  • ONLINE
  • LIVE

Column

Tips for Teachers | Astuces pour professeurs

Interpreting Exam & Competition Results | Les résultats d'examen et de compétition : comment les recevoir ?

By Katharine Harris, Canada's National Ballet School

As spring hovers on the horizon, March is a good time to start thinking about exams and competitions. While good preparation in advance is vital, so is effective interpretation of the results after the event. Whether your students perform flawlessly or fumble, it’s important to help them understand their results in context.

1. Familiarize yourself with the competition’s rules or the examination syllabus. You want to be able to answer your students’ questions and address their concerns. Check the organizer’s website or chat with a colleague who has been through the process.

2. Learn about how to dispute results. You’ll want to be sure you understand the procedure in case you have to explain it to a student and their parents. If you genuinely feel a student’s mark or result is not indicative of her performance, help your student learn grace under pressure from your behaviour handling the situation.

3. Remind your students before the event that no single result is ever the measure of a dancer. Even with the best preparation in the world, performance results are unpredictable, which is why appreciating the journey and experience of preparing should be a reward on its own. If your class or team are preparing to compete or perform together, focus on the camaraderie and the journey you have together, regardless of the end results.

4. Good results are good; encourage your students to celebrate their hard work! But once that exam or competition is over, it’s back to the normal routine. Channel your students’ drive from the event into classes and rehearsals, which can help keep them focussed and ward off post-event blues.

5. There are many ways to view failing an exam. If a student does fail, help them to understand that they simply didn’t meet the requirements that time around. Most exams can be retaken and if a student is trying for the second time, they’ll be that much more prepared.

6. Remind your students that a negative result is not something that will follow them around for the rest of their dance life. The same can be said of success; it’s just the outcome of one day. Either way, they will grow from the experience and learn about performing under pressure, which is an important skill for dancers to develop.

And of course, let your students know that you are proud of them for pushing themselves to tackle an exam or competition! Whether they get the results they wanted or expected isn’t the most important thing. Knowing they have your support will be very meaningful to them, and will help them understand and absorb their results whatever they may be.

 

 Les résultats d’examen et de compétition : comment les recevoir ?

Alors que le printemps se pointe à l’horizon, mars est un bon moment pour préparer les examens et les compétitions.

Une bonne préparation est essentielle, tout autant que l’est l’interprétation des résultats après l’événement. Que votre élève danse parfaitement ou qu’elle s’embrouille, c’est important de l’aider à comprendre et à contextualiser ses résultats.

1. Familiarisez-vous avec les règlements de la compétition ou de l’examen. Vous voulez être en mesure de répondre aux questions de vos élèves. Vérifiez le site Web des organisateurs ou discutez-en avec une collègue qui connaît le processus.

2. Apprenez la procédure pour contester les résultats. Assurez-vous de la comprendre au cas où vous devriez l’expliquer à une élève et à ses parents. Si vous sentez qu’un résultat ou une évaluation n’est réellement pas représentatif de la performance de l’élève, aidez-la à naviguer la situation de stress avec grâce en offrant l’exemple.

3. Avant l’événement, rappelez aux élèves qu’un seul résultat n’est pas indicatif de la valeur d’une danseuse. Même avec la meilleure préparation au monde, les résultats d’évaluation sont imprévisibles ; c’est pourquoi le parcours et l’expérience devraient être valorisants en soi. Si votre classe ou votre équipe se prépare pour une compétition ou un examen, mettez l’accent sur la camaraderie et le plaisir que vous avez ensemble, peu importe les résultats.

4. Les bons résultats sont bons ; encouragez vos élèves à célébrer leur bon travail ! Mais une fois l’examen ou la compétition terminée, revenez à la routine. Canalisez leurs ambitions dans les classes et les répétitions. Cela peut les aider à rester centrées et à éviter les blues post événement.

5. Il y a de nombreuses façons de considérer l’échec. Si une élève échoue, aidez-la à comprendre qu’elle n’a simplement pas répondu aux exigences cette fois-là. La plupart des examens peuvent être repris et, si elle s’essaie une deuxième fois, elle sera d’autant plus prête à affronter l’épreuve.

6. Rappelez aux élèves qu’un mauvais résultat ne les suivra pas pour le reste de leur vie en danse. On pourrait dire la même chose du succès ; c’est simplement le résultat d’un jour. D’une façon ou d’une autre, les élèves grandiront et apprendront à gérer le stress de la performance, une qualité importante pour la danse.

Et bien sûr, dites à vos élèves que vous êtes fier d’elles, fier qu’elles s’engagent à relever le défi d’un examen ou d’une compétition ! Les résultats ne sont pas ce qu’il y a de plus important. Votre soutien les nourrira beaucoup, et les aidera à comprendre les résultats ou, selon la situation, à composer avec ceux-ci.

You May Also Like...

LISTINGS THIS WEEK